Découvrez nos nouveaux hébergements, Charnay, cœur de forêt en Sologne.
Découvrez nos nouveaux hébergements, Charnay, cœur de forêt en Sologne.

Marcel Bascoulard

Chambre de 25m2 / 2 personnes

Au rez-de-chaussée de la maison, la chambre Marcel Bascoulard (25 m²) offre un sol en pierres naturelles, des meubles d'époques, et une décoration soignée et reposante, il est éclairé par 2 grandes fenêtres.Très agréable, pour un court ou long séjour. Lit 160.

Dates non renseignées

    Détail des équipements

    Marcel Bascoulard est né en 1913 et mort en 1978 dans le Cher, il est dessinateur, photographe et poète français.

    Connu pour son travestisme très peu courant à cette époque, il est réputé pour ses paysages de Bourges à l'encre de Chine ou au pastel.

    Alors que Bascoulard n'a que 19 ans, il est témoin du meurtre de son père par sa mère qui, de ce fait, est internée.

    Marcel Bascoulard choisit très tôt la marginalité. Il loge dans des abris précaires (cabane de jardin, grenier, ruines) comme dans le quartier Avaricum, à Bourges. Il passera ses dernières années à Asnières-lès-Bourges dans la cabine d'un camion offert par le propriétaire d'une casse.

    Dans les années 1930, il commence à dessiner à Saint-Florent sur Cher puis dans les rues de Bourges et est remarqué par l'architecte de la maison de la culture de Bourges qui l'invite à suivre des cours à l’École des Beaux Arts de Bourges.

    Témoin du changement de Bourges dans les années 1950-1960, il immortalise bon nombres de rues et de monuments du cœur de Bourges dont la cathédrale Saint-Étienne.

    Il devient vite une figure de Bourges, vivant comme un clochard, connu par son curieux accoutrement, ainsi que par sa façon de se déplacer sur un étrange tricycle couché. Souvent vêtu en femme dans des tenues de sa production, il fait l'objet de quelques arrestations et procès-verbaux, auxquels il aime répondre par des lettres aux agents de police, invoquant la liberté de se vêtir comme bon lui semble. Au cours de son existence, il réalise de nombreux autoportraits photographiques vêtu de ses diverses tenues féminines.

    Le 12 Janvier 1978 il est assassiné par un marginal de 23 ans. La ville de Bourges est choquée par sa mort et décide de prendre en charge ses obsèques.

    Son nom est donné à une place de la ville dans le quartier Avaricum qu'il a fréquenté ; un buste en bronze dû à Marcel Blezard y a été érigé et inauguré par la municipalité.

    Equipements

    • Cuisine
    • Réfrigérateur
    • Micro-ondes
    • Table linen
    • bouilloire
    • Salon
    • Bureau
    • Pierre au sol
    • Machine à café à dosettes Nespresso
    • Douche

    Détails

    • Superficie : 25m2